就事论事 – Évaluer les choses en fonctions de leurs qualités propres- Francais

  
9304
Rating this article
Thanks!
An error occurred!
97%
5 paragraph translated (5 in total)
Read or translate in
  

Etant enfant, j’adorais lire les œuvres de Lu Xun. Puis vint un temps où, lisant des ouvrages le concernant, j’en fus dégoûtée et je n’appréciais plus ses écrits. Plus tard cependant, ayant grandi, je me trouvais ridicule: pour moi il était seulement un écrivain et exprimait sont opinion dans ses écrits. Je ne devais donc être d’accord ou en opposition qu’avec ses écrits, rien de plus. Pourquoi m’attacher à sa personne? En outre, c’est parce que d’autres gens avaient écrit sur lui que j’ai compris quel homme il était.

A l’école primaire, je pris l’habitude de lier toute chose à la moralité ou à l’immoralité du comportement d’une personne, ou bien de deviner dans un premier temps quelles étaient ses motivations. Plus tard, un de mes amis, un peu plus âgé que moi, me dit la chose suivante: pendant la Révolution Culturelle, comme ils ne pouvaient vraiment pas trouver de preuve incriminant une certaine personne, ils commencèrent à interroger alentour: “pourquoi sortiez-vous à cette heure-ci? Pourquoi alliez-vous faire les courses à ce moment précis? C’est que vous deviez avoir des objectifs cachés”. Les personnes interrogées n’avaient pas vraiment d’explication. Et, en réalité, les enquêteurs ne désiraient pas entendre d’explications, parce qu’ils pensaient avoir déjà découvert les preuves.

En entendant cela, j’éclatais de rire. Cependant, en y repensant plus attentivement 这不也是我有意无意会犯的错误 intentionnellement ou non, ce n’était pas de ma faute.

Je rencontre souvent ce genre de question: à cause de votre position éthique, à cause de votre identité, à cause de vos relations, vous n’avez pas la possibilité d’exprimer votre opinion, et vos paroles sont nécessairement fausses. Dans ces circonstances, il est impossible de mener une discussion à bien, parce que votre interlocuteur a déjà pris l’avantage moral, vous le niant et refusant de vous accepter.

Comment apprendre à évaluer les choses en fonction de leurs qualités inhérentes, comment apprendre à abandonner notre propension à condamner d’avance, et arrêter ainsi de critiquer les habitudes d’autrui en nous fondant sur un avantage moral supposé? J’y travaille toujours, et vous?

Article Revisions:

There are no revisions for this post.


Sources :

source: My1510, 06 November 2012
source: Image source: Xinhua.net

About julien.leyre

French-Australian writer, educator, sinophile. Any question? Contact [email protected]